Featured Archives - Nativs

Comment améliorer le référencement de votre PME

Découvrez nos tutoriels simples à mettre en place

Comment améliorer le référencement de votre PME

Nous entamons cette année 2017 en partageant avec vous nos deux articles dans lesquels nous parlons de techniques de SEO (Search Engine Optimisation, ou référencement naturel en français).

Nous expliquons pourquoi votre site se doit d’être bien référencé sur Google (moteur de recherche utilisé par 95% des internautes Suisses).

30% des clics dans Google se font sur le premier résultat

Dans notre article 5 optimisations simples de votre SEO posté originalement sur PME-WEB, (référence francophone de marketing pour PME), nous traitons des moyens que vous pouvez mettre en place rapidement et sans connaissances techniques avancées pour améliorer votre référencement. Cela vous aide aussi dans votre réflexion autour du contenu de votre site et vous aide à améliorer votre site pour qu’il plaise aux robots de Google qui l’analysent.

5 optimisations simples de votre SEO

Nos 5 conseils simples pour améliorer votre Référencement naturel

  1. Optimiser le contenu (h1, alt, textes)
  2. Améliorer la vitesse d’une page en réduisant le poids des images
  3. Utiliser Google My Business pour afficher votre entreprise dans les résultats à droite dans Google
  4. Optimiser les métadonnées
  5. Optimiser le contenu pour les partages sur réseaux sociaux

Utiliser une stratégie de mots clés pour améliorer votre référencement naturel

Nous avons poussé notre étude plus loin en vous expliquant pourquoi les mots clés doivent être au centre de votre stratégie de référencement. On ne vous parle pas de la balise <meta keyword> qui n’est plus utilisée depuis de nombreuses années mais des mots clés de votre contenu rédactionnel. Comment formuler le contenu de son site pour améliorer le référencement et quels mots clés utiliser ? Voici la problématique à laquelle nous répondons dans notre article intitulé Comment améliorer votre SEO grâce à une stratégie de mots clés publié lui aussi sur PME-WEB.

Nous nous sommes concentrés sur un des aspects qui touche beaucoup d’entreprises encore à l’heure actuelle et les empêchent d’être visible dans les moteurs de recherche.

 

Comprendre et Réussir sa stratégie digitale de PME

De nombreuses petites et moyennes entreprises ont un site web ou en veulent un, mais sans avoir de stratégie marketing précise. On entend souvent l’expression « site vitrine » qui d’un point de vue marketing se traduit par « une perte d’argent colossale ». Nous allons vous expliquer rapidement à quoi sert l’élaboration d’une stratégie digitale pour votre site mais aussi votre présence en ligne en général.

Quelle est la Stratégie Digitale de votre PME ?

Même si les intentions derrière un site vitrine sont bonnes, avoir un site dans le simple but d’avoir une présence en ligne fait partie des mauvaises pratiques que nous voyons au quotidien dans de nombreuses PME. Sans objectifs vous pouvez donc vous demander à quoi sert un site internet ?

A quoi peut donc servir un site web?

Il existe deux simples et grands objectifs autour desquels un site peut servir : Image de marque, Acquisition et rétention de clients. Dans un premier temps, certains sites ont comme objectif de rendre une entreprise plus visible en ligne et de contribuer à l’augmentation de sa notoriété. D’un autre côté un objectif axé sur l’acquisition de nouveaux clients peut être mis en place afin d’optimiser le parcours des visiteurs qui naviguent sur un site jusqu’au remplissage d’un formulaire de contact ou même d’un achat.

Création de sites web pour PME

Les piliers d’une bonne stratégie sont composés des éléments suivants :

  • Connaitre son objectif (notoriété, conversion …)
  • Connaitre son audience (sociodémographique, habitude de navigation…)
  • Connaitre son marché (ses concurrents, les recherches des internautes…)

Utilisez des outils d’analyse pour valider votre Stratégie Digitale !

Une fois un objectif choisi et votre site construit en fonction de celui-ci, il faut pouvoir analyser les résultats afin de définir si le site web est efficace.

Pour commencer, il faut installer un outil d’analyse de trafic web (Google Analytics, Piwik, Omniture etc.). Une fois fait, il existe de nombreuses statistiques possibles à analyser, mais attention à n’utiliser que les statistiques essentielles. Voici une liste des éléments à analyser pour un Petit site :

  • Nombre de visiteurs uniques (nombre de personnes uniques qui ont visité votre site).
  • Nombre de pages vues (moyenne de pages vues par visiteur).
  • Taux de rebond (un des plus importants, en % combien de personnes quittent votre page après être entré dessus. Plus il est élevé, plus les gens quittent votre site sans visiter une autre page).
  • Provenance des visites (d’ou viennent vos visites entre les moteurs de recherches, visites directs, sites référents et réseaux sociaux).
  • Comportement sur le site (quelles sont les pages les plus visitées par les internautes, quel est le taux de rebond sur chaque page, quel est le nombre de personnes qui quittent le site par page).
  • Conversion (si vous avez des boutons, installez un petit bout de code qui vous permet d’analyser le nombre de clics sur un bouton ou d’affichage d’une page en particulier afin de savoir combien de personnes réalisent l’action désirée, selon votre objectif marketing).Validez la qualité de votre stratégie grâce à des outils d'analyse comme Google Analytics

La stratégie Digitale est au service de l’utilisateur final.

La navigation de mon site est-elle optimisée ? l’expérience utilisateur est-elle cohérente ? l’arborescence du site permet-elle au visiteur de trouver la bonne information ? Les menus et liens sont ils visibles ?

Ne révolutionnez pas internet avec une stratégie trop folle, restez conforme. Google, leader des moteurs de recherches se permet de dicter les règles de bienséance quant à la création de sites internet. Beaucoup de lignes de conduite sont mises en place afin d’encourager les meilleurs sites web à apparaître en premier dans les recherches. De plus en plus de ces critères correspondent à la création de contenu (qualité de l’écriture, occurrence de mots clés, balises de titres cohérents etc.) pertinent et du bon fonctionnement du site (liens qui fonctionnent, rapidité du site, fichiers optimisés etc.). Cela pénalise donc les sites qui ne sont pas régulièrement mis à jour, selon les critères exigeants de Google afin de récompenser les sites sur lesquels un contenu est régulièrement mis à jour et optimisé.

Une attention aux petits détails ci-dessus donneront à votre PME le petit coup de pouce digital dont il a besoin.

 

Vous n’avez pas encore de stratégie DIGITALE ?

Contactez nous

 

Quels réseaux sociaux choisir pour son entreprise ?

Quels réseaux sociaux pour son entreprise ?

Parmi la multitude de réseaux sociaux existants, il est dur de faire un choix, d’autant plus pour une PME qui n’a pas forcément le temps et les moyens de mettre en place une stratégie digitale. En effet, chaque réseau social nécessite une approche différente suivant le but recherché.

social media wall

Bien définir ses objectifs

Le premier point, le plus important, est de savoir pourquoi vous souhaitez être présent sur les réseaux sociaux. Certaines PME souhaiteront seulement une présence, afin d’avoir une vitrine sur le web. Cela entraine le plus souvent des profils vides, sans intérêt pour les internautes. En revanche, n’avoir aucune présence sur internet n’est pas non plus une bonne idée. Aucune possibilité de réponse n’est envisageable si l’entreprise ne possède pas de compte sur les réseaux sociaux.

Quand une PME souhaite être sur les réseaux sociaux dans un but précis, comme être plus proche de sa clientèle, ou améliorer son service clientèle, cela devient positif pour la PME et pour l’internaute, qui aura un intérêt à communiquer avec l’entreprise voulue.

 

Un choix pas si évident

Une fois ce point résolu vient une nouvelle question à ne pas négliger : sur quels réseaux sociaux être présent ? La réponse peut parfois sembler assez évidente pour les jeunes, souvent nés avec internet, mais elle est en réalité assez complexe.

Une PME a rarement la possibilité, en terme de temps, de personnel et de budget, d’être présent sur les réseaux sociaux. Il en existe plusieurs dizaines, et seuls quelque-uns seront réellement utiles pour une petite ou moyenne entreprise. De plus, le choix ne se fait pas uniquement sur des critères statistiques comme le nombre d’utilisateurs actifs, Facebook étant le grand gagnant, mais selon plusieurs critères uniques à chaque entreprise.

Statistiques d'utilisation mensuel des réseaux sociaux - Quels réseaux sociaux choisir pour son entreprise ?

Le réseau le plus populaire

Une des meilleures solutions est de sélectionner au cas par cas les options les plus pertinentes suivant le commerce exercé par l’entreprise. Ainsi, le premier réseau social au monde, Facebook, sera souvent un choix pertinent, puisque plus d’un milliard de personnes dans le monde ont un compte dessus. En le choisissant, la cible sera forcément large, mais le caractère très « ami » que propose Facebook dans les relations entre entreprises et internautes peut parfois déstabiliser quand l’on est habitué à une communication très formelle.

Certaines entreprises décident donc de ne pas être présente sur Facebook afin d’éviter ce dialogue trop personnel. Mais il permet tout de même aux clients de se sentir plus proche de leur entreprise, voire de se sentir presque privilégiés si vous gérez correctement votre image sur le réseau.

 

Les réseaux professionnels

Il faut savoir que si beaucoup de réseaux semblables à Facebook dans la façon de communiquer existent, d’autre réseaux, comme LinkedIn ou Viadeo sont également disponibles, et permettent plutôt d’avoir une communication plus formelle, qui paraitra également plus professionnelle. C’est d’ailleurs pour cette raison que ces types de réseaux sont principalement utilisé pour les relations en B2B.

On peut noter comme principaux réseaux professionnels LinkedIn, Viadeo ou encore Xing. D’autres existent, mais cela dépendra de la cible voulue, des objectifs et de la vision de l’entreprise. Ces réseaux vous permettent de montrer une image sérieuse, de partager vos contenus professionnels qui peuvent apporter aux débats dans les domaines désirés, mais aussi de trouver plus facilement de potentiels clients en B2B.

 

Les réseaux axés « visuels »

Avec la naissance des smartphones et leur constante évolution, de multiples réseaux sociaux axés sur les images sont nés. On note principalement Instagram, qui ne permet que la publication d’images et vidéos accompagnées de texte et hashtag (et plus récemment de photos et vidéos éphémères), ou Snapchat, dont le système repose sur l’envois de photos visible une seule fois par le destinataire.

La communication sur ces canaux sera donc radicalement différente suivant les besoins et envies de l’entreprise. De plus, utiliser ou non ces réseaux doit également faire l’objet d’une réflexion au préalable. Ils peuvent permettre de “vendre du rêve” à travers des visuels de qualité. Les utiliser pour améliorer son image de marque ou l’image de ses produits ou services peut être une bonne idée.

Instagram, un réseau idéal pour le branding - Quels réseaux sociaux choisir pour son entreprise ?

Les réseaux « utiles »

Enfin, certains réseaux sociaux possèdent moins d’utilisateurs actifs, mais peuvent vous aider à vous faire connaitre sur le web. Ainsi, l’exemple le plus évident est Google Plus, réseau social créée par Google en juin 2011, qui est assez boudé par les internautes. Mais Google à réussi à rendre sa plateforme inévitable en favorisant les entreprises présentes sur cette dernière à travers son moteur de recherche.

Ainsi, Google Plus ne sera pas le réseau social sur lequel vous aurez la plus grande audience, mais son système de fonctionnement fait que vous avez tout intérêt d’avoir un compte sur ce site et d’y être un minimum actif. Vous aurez donc plus de chance d’apparaître dans les premiers résultats Google en ayant un compte sur Google +. De plus, vous pourrez également personnaliser l’encadré “entreprise” lors des recherches Google comme le montre l’image ci-dessous.

Google My Business pour votre PME - Quels réseaux sociaux choisir pour son entreprise ?

Les cas particuliers

Certains réseaux sociaux sont assez dur à classer. C’est notamment le cas de Twitter, réseau plutôt professionnel, surtout en Suisse où il s’implante plus difficilement. Choisir Twitter reste souvent judicieux, car il permet un dialogue simple et rapide entre l’entreprise et ses “followers”. Beaucoup l’utilisent alors comme un moyen de communiquer efficacement auprès d’une cible attentive et réactive.

Enfin, les réseaux sociaux presque exclusivement orientés vidéo sont particuliers. Il n’est pas nécessaire pour une entreprise d’être présent sur YouTube ou Viméo par exemple. Cela dépendra de son activité et des services qu’elle propose. Le contenu vidéo est souvent agréable pour l’internaute s’il est réalisé de façon professionnelle et diffusé sur les bons médias. Mais il représente un investissement conséquent dès lors que l’on recherche à créer un contenu un minimum qualitatif.

 

Il est donc assez difficile de faire un choix parmi toutes ces offres. De plus, ces réseaux évoluent en permanence, certaines possibilités disponibles aujourd’hui ne le seront plus demain, alors que d’autres apparaissent. Faire appel à un expert dans le domaine devient nécessaire à partir du moment où vous souhaitez avoir une image vous correspondant sur le web.

 

Si vous souhaitez être guidé dans le choix des meilleurs réseaux sociaux pour votre entreprise et apprendre à communiquer dessus, n’hésitez pas à nous contacter.

Contactez nous